Categories

Pages

Links

BlessU-2 - Le robot pasteur qui distribue des bénédictions

  • Catégorie : Machine
 

BlessU-2

Pour célébrer les 500 ans de la Réforme protestante, engagée par Martin Luther, ce robot est exposé à Wittemberg (Saxe-Anhalt), pour provoquer un débat sur l'avenir de l'Eglise.

"Bienvenue, préférez-vous recevoir une bénédiction avec une voix d'homme ou de femme ?" Le robot BlessU-2 accueille ainsi ceux qui s'approchent, à Wittenberg (Saxe-Anhalt, au sud-ouest de Berlin, en Allemagne). Il ressemble à un distributeur de billets avec des bras et un air ahuri. Ce n'est pas le nouveau pasteur fraîchement débarqué, mais une expérience, menée par l'Eglise protestante évangelique de Hesse et Nassau (EKHN, lien en allemand), à l'occasion des 500 ans de la Réforme protestante, initiée par Martin Luther.

Est-il possible d'être béni par une machine ?

Dans cette vidéo, en allemand, le robot accorde une bénédiction choisie par le croyant, grâce à un écran tactile. Il peut s'exprimer en cinq langues, réciter des versets de la Bible, peut imprimer ses mots et termine ses interactions par "Dieu vous bénisse et vous protège !" Plus étonnant, lors d'une bénédiction, il lève les bras, émet une lumière blanche avec ses mains, tandis que ses sourcils bougent.

"L'idée est de provoquer un débat", explique Stephan Krebs, de l'EKHN, au Guardian (en anglais), mardi 30 mai 2017. "Nous voulons que les gens s'interrogent : est-il possible d'être béni par une machine ?" poursuit-il. Dans un pays qui commence à manquer de pasteurs, la machine amuse les passants, mais inquiète "les plus croyants". Pourtant, Stephan Krebs assure qu'un robot "ne pourra jamais se substituer aux pasteurs" et qu'il n'a d'ailleurs "pas l'intention de robotiser l'Eglise".